Où trouver les bonnes images ?

C’est la première question à se poser. Les images qui vont illustrer vos pages web pourront soit être produites en interne (photos de produits, portraits de collaborateurs, de locaux, d’équipements, etc.) ou au contraire trouvés sur des sites internet dédiés : les banques d’images.

Si vous choisissez la seconde option, jouez la carte de l’originalité. Faites le tour des sites de vos concurrents afin de vous assurer que vous n’utiliserez pas les mêmes illustrations qu’eux !

fotolia istockphoto_logo stockxpert_logo

 

 

Ces 3 banques d’images fonctionnent sur le même principe : commencez par ouvrir un compte, achetez ensuite un certain nombre de “crédits” (en général 20 € minimum) puis faites vos achats en fonction du prix de chaque photo, de la taille dont vous avez besoin, etc. Quelles que soient vos sources vous aurez besoin de retoucher un petit peu vos visuels avant de les mettre en ligne sur votre site web.

Optimisez les images de votre site

Le choix de l’outil : FastStone Image Viewer

Il existe pléthore de logiciels gratuits disponibles sur le web et qui peuvent vous aidez à manipuler efficacement vos images en fonction de vos besoins. Parmi tous ces concurrents (ACDSee, IrfanView, XnView, etc) notre choix se portera sur FastStone Image Viewer. À la fois visualiseur et éditeur d’image, ce petit logiciel méconnu et pourtant au combien simple, léger et puissant vous rendra de fiers services et saura rapidement se rendre indispensable.

Pour commencer, on peut le télécharger directement depuis le site de l’éditeur : FastStone.org (site en anglais) ou sur l’excellent site Clubic pour les réfractaires à la langue de Shakespeare.

Précisons que son utilisation dans un cadre privé ou éducatif est gratuite et que pour une utilisation commerciale, sa licence vous coûtera un peu moins de 35 $ US. Sachez enfin que si le site officiel est en anglais, le logiciel lui bénéficie d’une version française native impeccable, ce qui ne gâche rien.

Visualisez vos images

faststone-image-viewerLa première fonctionnalité de FastStone Image Viewer (FSIV ou FastStone pour les intimes) elle celle d’être un visualiseur d’image à l’efficacité redoutable. Si vous le laisser gérer pour vous l’affichage des dizaines de formats qu’il peut lire ,vous n’aurez qu’à double-cliquer sur un fichier de type image pour l’ouvrir instantanément en mode “Aperçu”, c’est à dire en plein écran sur fond noir au plus grand format possible pour votre écran.

Si cette image se trouve dans un dossier qui en contient d’autres, il suffit d’utiliser les flèches gauche et droite de votre clavier ou la molette de votre souris pour les faire défiler.

Un simple clic maintenu effectuera un zoom sur la partie que vous souhaitez voir de plus près, la touche “Entrée”ou un double-clic sur l’image vous fera passer au mode “Vignette”. Ce mode comporte classiquement 3 volets : un pour l’arborescence de vos dossiers, un qui affiche les miniatures des images du répertoire courant et un pour l’aperçu de l’image sélectionnée.

Éditez vos images

editer_2-260x300Maintenant que vous savez comment “voir” vos images, voyons maintenant comment les modifier en quelques clics…

Presque toutes les fonctions d’édition des images sont accessibles soit en mettant votre souris complètement à gauche de l’écran en mode “Aperçu” soit en faisant un clic droit sur l’image à modifier et en choisissant “Éditer” dans le menu. Une des premières fonctions dont vous pourrez avoir besoin pour illustrer vos pages sera probablement le recadrage ou bien le pivotement à 90° à moins que ce ne soit la suppression des “yeux rouges” (particulièrement efficace)…

Toutes ces fonctionnalités et de nombreuses autres sont disponibles et surtout très simples d’accès.

Pour aller plus loin : un bon tutoriel sur FastStone qui couvre une assez large palette des fonctionnalités offertes